Histoire-du-vieil-Alby

Histoire-du-vieil-Alby

AVEC LES BEAUX JOURS DANS LE VIEIL ALBI

Un petit métier original vient égayer nos rues médiévales, un métier qui se perd , mais qui a toujours un immense succès notamment auprès des jeunes enfants: le joueur d'"orgue de barbarie". Les chansons sont anciennes mais cette musique plait toujours agrémentant la visites des touristes dans notre belle cité.

C'est un instrument de musique mécanique à vent classé dans la catégorie des orgues.

Celui ci est un orgue à rouleaux avec son pied servant de support. Un "tourneur" agit sur une  manivelle qui actionne un système de soufflets, une "boite à vents", et un ensemble de mécanismes. Le vent est amené à un ensemble de tuyaux qui produisent le son. La manivelle fait à la fois fonctionner les soufflets et la progression du programme avec cylindre, disque, carton perforé..

L'appellation "orgue de barbarie" viendrait de sa sonorité, moins noble que celle des orgues d'église.

Il existe aussi des orgues de barbarie portatifs qui ont été créés en 1890. I,5 millions d'exemplaires ont été fabriqués en  Angleterre dont 6500 ont été achetés par l'Armée du salut pour prêcher dans les rues.

 

IMG_1045.JPG



07/05/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 143 autres membres